Le forum de la sitcomologie
 
AccueilGalerieCalendrierRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 100 : La tentation (1)

Aller en bas 
AuteurMessage
PoO
Lady Caca
avatar

Féminin Nombre de messages : 21228
Habitation : Bonheur City, dans les WC du Nelly's
Caractéristique : Procrastinatrice ascendant Scatophile croisée Timmy
Mouvance : Soustalisme avec des pulsions Solèssiennes.
Citation préférée : "Je dirais même plus, une Tootsie blague !" (Guillaume - L'Ecole des Passions)

MessageSujet: 100 : La tentation (1)   Dim 18 Mar 2012 - 16:13

Citation :
Première diffusion en France : 24/05/93 (TF1)
Arielle, une jolie photographe, entre dans la cafète. Nicolas attend les autres, seul. La jeune fille vient lui parler. Nicolas est très troublé... Arielle lui donne son numéro de téléphone. Obnubilé par cette rencontre, il finit par l'appeler...
Revenir en haut Aller en bas
dark
thésard en sitcomologie
avatar

Féminin Nombre de messages : 1274
Habitation : AB prod
Mouvance : Vasseuriste à tendance Gisquièriste
Citation préférée : Hein oh !

MessageSujet: Re: 100 : La tentation (1)   Jeu 4 Oct 2012 - 13:37

Suis-je la seule à trouver que Arielle est particulièrement immonde comme cougar ?

Nan parce que l'épisode est en train de passer et sérieusement, je vois pas ce que les garçons lui trouve...
Revenir en haut Aller en bas
maryna
Lilloise pervertie
avatar

Nombre de messages : 1971
Habitation : Lille
Citation préférée : Christian est mort, en meme temps que le cricri d'amour! Mais il reste belzebuth, et belzebuth a soif!!!

MessageSujet: Re: 100 : La tentation (1)   Jeu 4 Oct 2012 - 15:09

je ne peux que plussoyer, j ai jamais compris non plus... On est loinnnnnnnnnnnnnnn bien loin de notre si sexy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 100 : La tentation (1)   Jeu 4 Oct 2012 - 15:42

@dark a écrit:
Suis-je la seule à trouver que Arielle est particulièrement immonde comme cougar ?

Nan parce que l'épisode est en train de passer et sérieusement, je vois pas ce que les garçons lui trouve...

Bah on est dans la fiction... ce qui autorise les formes de démagogie les plus grossières. Very Happy

L'univers AB dès le départ c'était démago-iréel. Une bande de mecs au physique moyen et à l'air attardé qui jouaient à se saloper à coups de chasses d'eau et de tartes à la crème... et entourés des plus belles potiches du monde... ça existe pas dans le monde réel ça Laughing
Revenir en haut Aller en bas
dark
thésard en sitcomologie
avatar

Féminin Nombre de messages : 1274
Habitation : AB prod
Mouvance : Vasseuriste à tendance Gisquièriste
Citation préférée : Hein oh !

MessageSujet: Re: 100 : La tentation (1)   Jeu 4 Oct 2012 - 15:47

Enfin à ce stade là...
Elle arrive à se taper Nicolas en deux-deux quoi !

Plus tard le Cri-cri, pouah, elle me débecte
Revenir en haut Aller en bas
Lucile
Djokogirl
avatar

Féminin Nombre de messages : 2094
Habitation : Au garage
Mouvance : Solesienne, Courivaudiste, VanBeverienne, ça dépend des jours.
Citation préférée : "T'as bien fait Sébastien d'arrêter ton CAP charcuterie"

MessageSujet: Re: 100 : La tentation (1)   Lun 29 Avr 2013 - 16:55

J'adore le "je suis pas si vieille" d'Arielle, et Nico qui répond "ah bon?"
Trop bon
Revenir en haut Aller en bas
Khepris
Amatrice de gros camions
avatar

Féminin Nombre de messages : 1765
Habitation : Dans la cage de Texas
Mouvance : Redfieldienne convaincue et Hélèniste non assumée
Citation préférée : Avance d'un pas et tu finis en poster sur le mur... Johanna à Thomas Fava

MessageSujet: Re: 100 : La tentation (1)   Mar 15 Avr 2014 - 10:18

La tentation. Un titre bien racoleur comme je les aime.   
Ce qui s’est passé avant : Laly et Sébastien sortent ensemble depuis peu, Christian rentre dans sa période de serial baiseur même si là il s’est réconcilié avec Johanna après une crise dans leur couple.

L’épisode commence avec les garçons à la cafet’. Christian râle sur les filles qui sont en retard pour leur rendez-vous. Il nous sort une réplique bien machiste :
A Sébastien : Ah c’est vrai j’oubliais ! Toi tu appartiens à ces mâles qui n’assument pas leurs rôles de mâles…
Nicolas : Christian, il faut toujours pardonner à une fille ! Ce sont des êtres si sensibles…

Entrée d’Arielle à la cafet’ :

Christian : De toute façon vous êtes aveugles.
José : Aveugle ? Certainement pas ! Cricri! Pince-moi, pince-moi !
Nicolas : Mon Dieu ! Merci de m’avoir donné la vue !
Sébastien : Oh là ! Ça c’est quelque chose !
Christian : Ben quoi les copains ? Y a un problème ? Ahhh ! C’est quoi ça ? C’est un prototype qui viens d’une autre planète ou quoi ?
Sébastien : Non, non, c’est bien un modèle qui vient de chez nous mais très rare !
José : C’est sûr, ce n’est pas un modèle qu’ils feraient en série car ça coûterai trop cher !
(…)
José : T’imagine le type qui passe son temps avec un modèle pareil, il devient paranoïaque !

Bon là, je dois dire qu’il y a exagération… ils parlent de Terry Shane quand même… Non qu’elle soit un big boudin mais faut pas déconner non plus ! Petite piqûre de rappel :

Après avoir tous jouis dans leur caleçon et serpillé leur bave, José, Christian et Sébastien décident d’aller chercher les filles, Nicolas reste sur place.

On retrouve les filles à la salle de sport. La montre de Johanna est détraquée, donc elles n’ont pas vu l’heure passer. Rien de très intéressant dans leur conversation. Elles se réjouissent d’aller à un concert ce soir avec leurs garçons. Les mecs (moins Nicolas) débarquent, les réprimandent mais après un petit bisou tout va mieux. Ils décident de retourner à la cafet’…

A la cafet’, on retrouve Nicolas, qui lance des coups d’œil à Arielle et lui fait un sourire elle vient donc s’assoir à sa table.
Cougar attaque !  

Là je fais une parenthèse sur Terry Shane… Honnêtement, je pensais qu’elle avait la quarantaine. Mais en fait en ’93 elle avait…32 ans (mon âge)! Ça doit être la coupe de cheveux et ses fringues. Mais franchement, choquée je suis. A part ça, pendant que j’étais sur internet, j’avais l’épisode en fond sonore, et je dois reconnaitre que sa voix m’a interpellée. Elle a une très belle voix, sensuelle, classe, douce… Bien que physiquement je la trouve bof, je pourrais écouter une cassette de sa voix toute la nuit.
Je ferme la parenthèse.

S’ensuit une drague et je dois reconnaitre que Nicolas reste très calme (si on imagine qu’il doit bander comme un ouf sous la table)  
Franchement, il s’en tire bien jusqu’à :
Arielle : Ooh mais j’ai toute ma vie à vous attendre ! Je ne suis pas si vieille que ça…
Nicolas : Ah bon ? Euh non ! Ce n’est pas ce que je voulais dire !  
Pas vexée pour un sou, elle lui donne sa carte avec numéro de tél.
Exit Arielle, entrée de tous les autres de la bande.

Au garage, Christian présente aux autres mâles Gédéon, un ami guitariste. Dès qu’il y a un personnage neuneu, il a un nom à la con. En plus, il a un accent du sud vachement exagéré, genre huile d’olive Puget.
Ils décident de faire de la musique ensemble et là, c’est vraiment vilain. Déjà qu’en temps normal c’est bof mais là c’est cacophonique, vraiment.
J’aime bien les voir jouer quand même, parce que t’en a toujours un (surtout José) qui se mord la lèvre inférieur genre : « hum…oh oui, c’est trop bon ce que je fais là… »
Quand Bénédicte arrive, Gédéon reste bouche bée mais on verra plus tard que Gédéon bande pour Fernande, Félicie, Léonore et même Lulu… Plus fort que Brassens.

Plus tard, à la cafet’, les mecs discutent musique, avenir de star… Le plus drôle c’est quand José essaie de faire l’accent Toulousain. C’est raté, on dirait de l’italien, façon super Mario Bros…
Pourtant c’est facile, il suffit de rajouter le suffixe « euh » à la fin de tes mots genre : « c’est facileuh d’avoir des filleuh à la capitaleuh ? » et j’ai failli mourir quand Gédéon a dit : « Oh malineuh ! J’ai dû m’accrocher comme un fadaeuh ! »
Les filles arrivent et embrassent leur copains respectifs et on voit Arielle rentrer à la cafet’. Et là, le regard que lui lance Nicolas en dit long…

Plus tard, dans sa chambre Nicolas hésite. Comment jouer l’hésitation me demandez-vous ? Alors, il tapote la carte d’Arielle, la retourne (la carte, hein, pas Arielle !) soupire plusieurs fois, se prend le menton dans la main, joue avec ses cheveux, décroche le combiné du téléphone, raccroche le combiné. Puis il soliloque :
-J’peux pas faire ça ! Calme toi Nicolas ! Oublie cette fille ! Tu la connais même pas ! Y a qu’Hélène qui compte…
Il est interrompu par José et Christian. Ils veulent aller à la cafet’ mais Nicolas prétexte être malade. Une fois ses amis partis, il téléphone à Arielle.
On voit qu’ils se sont donné rendez-vous chez Alfredo en secret, je suppose…  Je dis je suppose car pas très stratégique comme endroit.
Et là, il y a en fond sonore la musique de « Pour l’aaaaaamour d’un garçon » et une conversation dont on ne saura jamais le sujet, ce qui me permet de laisser libre cours à mon imagination, et ça j’adore…
Et on voit Nicolas, qui, timidement se met à approcher sa main de celle d’Arielle et qui commence à lui caresser la première phalange de l'index…c’est mignoooon !
Revenir en haut Aller en bas
Sheridan
Biatch assumée
avatar

Nombre de messages : 879

MessageSujet: Re: 100 : La tentation (1)   Mar 15 Avr 2014 - 12:59

Si seulement ils pouvaient la faire revenir dans les mystères, ça foutrait un putain de bordel !!
Revenir en haut Aller en bas
A Duke Of Hazzard
Sociopathe romanista
avatar

Masculin Nombre de messages : 2750
Caractéristique : Dictateur Baasiste
Mouvance : Roversiste affamé et fanatique

MessageSujet: Re: 100 : La tentation (1)   Sam 19 Avr 2014 - 21:59

khepris69 a écrit:
La tentation. Un titre bien racoleur comme je les aime.   
Ce qui s’est passé avant : Laly et Sébastien sortent ensemble depuis peu, Christian rentre dans sa période de serial baiseur même si là il s’est réconcilié avec Johanna après une crise dans leur couple.

L’épisode commence avec les garçons à la cafet’. Christian râle sur les filles qui sont en retard pour leur rendez-vous. Il nous sort une réplique bien machiste :
A Sébastien : Ah c’est vrai j’oubliais ! Toi tu appartiens à ces mâles qui n’assument pas leurs rôles de mâles…
Nicolas : Christian, il faut toujours pardonner à une fille ! Ce sont des êtres si sensibles…

Entrée d’Arielle à la cafet’ :

Christian : De toute façon vous êtes aveugles.
José : Aveugle ? Certainement pas ! Cricri! Pince-moi, pince-moi !
Nicolas : Mon Dieu ! Merci de m’avoir donné la vue !
Sébastien : Oh là ! Ça c’est quelque chose !
Christian : Ben quoi les copains ? Y a un problème ? Ahhh ! C’est quoi ça ? C’est un prototype qui viens d’une autre planète ou quoi ?
Sébastien : Non, non, c’est bien un modèle qui vient de chez nous mais très rare !
José : C’est sûr, ce n’est pas un modèle qu’ils feraient en série car ça coûterai trop cher !
(…)
José : T’imagine le type qui passe son temps avec un modèle pareil, il devient paranoïaque !

Bon là, je dois dire qu’il y a exagération… ils parlent de Terry Shane quand même… Non qu’elle soit un big boudin mais faut pas déconner non plus ! Petite piqûre de rappel :

Après avoir tous jouis dans leur caleçon et serpillé leur bave, José, Christian et Sébastien décident d’aller chercher les filles, Nicolas reste sur place.

On retrouve les filles à la salle de sport. La montre de Johanna est détraquée, donc elles n’ont pas vu l’heure passer. Rien de très intéressant dans leur conversation. Elles se réjouissent d’aller à un concert ce soir avec leurs garçons. Les mecs (moins Nicolas) débarquent, les réprimandent mais après un petit bisou tout va mieux. Ils décident de retourner à la cafet’…

A la cafet’, on retrouve Nicolas, qui lance des coups d’œil à Arielle et lui fait un sourire elle vient donc s’assoir à sa table.
Cougar attaque !  

Là je fais une parenthèse sur Terry Shane… Honnêtement, je pensais qu’elle avait la quarantaine. Mais en fait en ’93 elle avait…32 ans (mon âge)! Ça doit être la coupe de cheveux et ses fringues. Mais franchement, choquée je suis. A part ça, pendant que j’étais sur internet, j’avais l’épisode en fond sonore, et je dois reconnaitre que sa voix m’a interpellée. Elle a une très belle voix, sensuelle, classe, douce… Bien que physiquement je la trouve bof, je pourrais écouter une cassette de sa voix toute la nuit.
Je ferme la parenthèse.

S’ensuit une drague et je dois reconnaitre que Nicolas reste très calme (si on imagine qu’il doit bander comme un ouf sous la table)  
Franchement, il s’en tire bien jusqu’à :
Arielle : Ooh mais j’ai toute ma vie à vous attendre ! Je ne suis pas si vieille que ça…
Nicolas : Ah bon ? Euh non ! Ce n’est pas ce que je voulais dire !  
Pas vexée pour un sou, elle lui donne sa carte avec numéro de tél.
Exit Arielle, entrée de tous les autres de la bande.

Au garage, Christian présente aux autres mâles Gédéon, un ami guitariste. Dès qu’il y a un personnage neuneu, il a un nom à la con. En plus, il a un accent du sud vachement exagéré, genre huile d’olive Puget.
Ils décident de faire de la musique ensemble et là, c’est vraiment vilain. Déjà qu’en temps normal c’est bof mais là c’est cacophonique, vraiment.
J’aime bien les voir jouer quand même, parce que t’en a toujours un (surtout José) qui se mord la lèvre inférieur genre : « hum…oh oui, c’est trop bon ce que je fais là… »
Quand Bénédicte arrive, Gédéon reste bouche bée mais on verra plus tard que Gédéon bande pour Fernande, Félicie, Léonore et même Lulu… Plus fort que Brassens.

Plus tard, à la cafet’, les mecs discutent musique, avenir de star… Le plus drôle c’est quand José essaie de faire l’accent Toulousain. C’est raté, on dirait de l’italien, façon super Mario Bros…
Pourtant c’est facile, il suffit de rajouter le suffixe « euh » à la fin de tes mots genre : « c’est facileuh d’avoir des filleuh à la capitaleuh ? » et j’ai failli mourir quand Gédéon a dit : « Oh malineuh ! J’ai dû m’accrocher comme un fadaeuh ! »
Les filles arrivent et embrassent leur copains respectifs et on voit Arielle rentrer à la cafet’. Et là, le regard que lui lance Nicolas en dit long…

Plus tard, dans sa chambre Nicolas hésite. Comment jouer l’hésitation me demandez-vous ? Alors, il tapote la carte d’Arielle, la retourne (la carte, hein, pas Arielle !) soupire plusieurs fois, se prend le menton dans la main, joue avec ses cheveux, décroche le combiné du téléphone, raccroche le combiné. Puis il soliloque :
-J’peux pas faire ça ! Calme toi Nicolas ! Oublie cette fille ! Tu la connais même pas ! Y a qu’Hélène qui compte…
Il est interrompu par José et Christian. Ils veulent aller à la cafet’ mais Nicolas prétexte être malade. Une fois ses amis partis, il téléphone à Arielle.
On voit qu’ils se sont donné rendez-vous chez Alfredo en secret, je suppose…  Je dis je suppose car pas très stratégique comme endroit.
Et là, il y a en fond sonore la musique de « Pour l’aaaaaamour d’un garçon » et une conversation dont on ne saura jamais le sujet, ce qui me permet de laisser libre cours à mon imagination, et ça j’adore…
Et on voit Nicolas, qui, timidement se met à approcher sa main de celle d’Arielle et qui commence à lui caresser la première phalange de l'index…c’est mignoooon !

  Merci pour le résumé   
Faut je refasse un épisode du miel avec Marie, en espérant réussir à te concurrencer en qualité   
Revenir en haut Aller en bas
Khepris
Amatrice de gros camions
avatar

Féminin Nombre de messages : 1765
Habitation : Dans la cage de Texas
Mouvance : Redfieldienne convaincue et Hélèniste non assumée
Citation préférée : Avance d'un pas et tu finis en poster sur le mur... Johanna à Thomas Fava

MessageSujet: Re: 100 : La tentation (1)   Mar 22 Avr 2014 - 18:04

Merci, Senpai!   
Revenir en haut Aller en bas
rasko
Le prophète
avatar

Masculin Nombre de messages : 47881
Habitation : Finlande
Caractéristique : Présente un fort goût aigre au niveau du bas ventre.
Mouvance : Diane Robertiste
Citation préférée : Atta, c'est quoi cette variante ?

MessageSujet: Re: 100 : La tentation (1)   Lun 11 Aoû 2014 - 3:02

Je confirme, j'ai revu l'épisode dernièrement, ce résumé est top. Mention spéciale à Gédéon aka l'huile d'olive Puget!   
Revenir en haut Aller en bas
http://sitcomologie.over-blog.com/
Khepris
Amatrice de gros camions
avatar

Féminin Nombre de messages : 1765
Habitation : Dans la cage de Texas
Mouvance : Redfieldienne convaincue et Hélèniste non assumée
Citation préférée : Avance d'un pas et tu finis en poster sur le mur... Johanna à Thomas Fava

MessageSujet: Re: 100 : La tentation (1)   Lun 11 Aoû 2014 - 3:43



  
Revenir en haut Aller en bas
Marc Malloy Conseil
L'anaconda helvétique
avatar

Masculin Nombre de messages : 4094
Habitation : Dans la salle d'UV
Caractéristique : Gros pénis
Mouvance : Conseillologue Redleriste
Citation préférée : Maman c'est quoi une érection? - Wendy

MessageSujet: Re: 100 : La tentation (1)   Ven 30 Déc 2016 - 15:59

Toi aussi trompe ta copine en emmenant ta conquête dans la bar de ta copine et ses amies fréquentent tous les jours!

Je suppose que c'est un challenge qu'il s'impose c'est pas possible autrement...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 100 : La tentation (1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
100 : La tentation (1)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ne nous fais pas entrer en tentation, mais délivre-nous du méchant. — Mat. 6:13.
» L'Île de la tentation
» Saskia Elyana Evans • Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder !
» L'idée d'avoir un amant me travaille de plus en plus ....
» les bons plans - topic de la tentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la sitcomologie :: La sitcomologie, LA science des sitcoms AB :: Les séries AB Productions :: Hélène et les Garçons-
Sauter vers: